Menu

Qui sommes nous?

Notre pasteur nous raconte son témoignage personnel qui coïncide avec celui de la fondation de notre communauté.


Ma conversion à l'Évangile a eu lieu à l'âge de dix-huit ans, précisément en janvier 1966 avec le baptême du Saint-Esprit. En août de la même année, j'ai été baptisé dans l'eau avec mon père dans l'église évangélique chrétienne de Caposele (Avellino).

Auparavant, ma grand-mère paternelle m'emmenait à l'église évangélique d'Oliveto Citra (Salerne) pour lui tenir compagnie.

À l'âge de quatorze ans, nous avons déménagé à Clivio (Varese). Ici, mon père a rencontré dans le Tessin le pasteur Laiso à qui il a confié ses inquiétudes quant à mon éducation scolaire interrompue pour le transfert et, à la suggestion du pasteur, j'ai été dirigé vers le collège des hommes de Torre Pellice (Turin) où je me suis rendu très volontiers au temple valdese et aussi à l'école de catéchisme.

En 1968, je me suis marié et avec ma femme, nous avons aidé cette petite communauté de Clivio: j’étais prédicateur et moniteur, ma femme était moniteur et guide de louanges avec chansons et musique.
À l'époque, Pasquale Albano, l'homme de Dieu, nous a rendu visite et nous a encouragés à ouvrir une porte au témoin à Varèse.
Le Seigneur n'a pas tardé à se manifester: il a fourni un travail à mon épouse et une maison louée en plein centre de Varèse.
Cette maison avait un couloir de quatre mètres de large et de sept mètres de long et chaque vendredi, elle était transformée en salle de culte.

En 1973, nous avons commencé à avoir des cultes chez nous, rue Piave, avec six fidèles.

En 1978, on a prêté un entrepôt que les frères ont restauré et qui a été utilisé comme lieu de culte. Nous nous sommes donc déplacés vers la Via Ruccellai 16, où nous nous sommes réunis les vendredi et dimanche. Ici aussi, le Seigneur a manifesté sa bonté: le loyer était gratuit.

En janvier 1989, nous nous sommes constitués en association devant un notaire et avons ensuite acheté un garage (qui a été rénové) servant d’étude et de cuisine; il était adjacent à l’entrepôt qui servait de lieu de culte.

En 1992, la vision d'avoir un local était née, mais nous n'avions que trois millions de livres. Par la foi, nous avons acheté les locaux situés Via Vivirolo 45, ce qui nous a coûté 280 millions de lires, plus les frais de notaire.
Cela a été possible grâce à la disponibilité de la fraternité de l'époque, de vingt-huit croyants et de frères d'autres églises: offrandes du dimanche, dons en argent, promesses mensuelles et prêts sans intérêts ont permis de commencer l'aventure de la foi.
Avec vingt-huit croyants nous avons fait face à cette aventure? Le Seigneur a été bon!

L'aventure de la foi s'est poursuivie avec la restauration de la nouvelle structure: œuvre de foi de toute la communauté de 1992 à 1995 au cours de laquelle les sœurs ont alterné tous les samedis pour encourager les frères qui travaillaient avec leurs déjeuners.

En mai 1995, le lieu de culte fut inauguré avec la présence de nombreux frères qui, sans en être membres, se réjouirent avec nous, notamment avec la présence des frères Achille Caprino et Luigi Aiello.

Des difficultés ont été rencontrées tant de l'intérieur que de l'extérieur, mais le Seigneur était bon. Ainsi, en janvier 2002, tous nos engagements économiques ont été résolus.

En 1998, le sous-signataire a été reconnu ministre de l'Adoration de la province de Varèse par le ministère de l'Intérieur. En 2000, cette nomination a été rectifiée par le ministère de la Grâce et de la Justice afin de fournir une assistance aux prisonniers de la région de Lombardie.

La doctrine est celle des Églises pentecôtistes issues du ministère du frère Giuseppe Petrelli (USA), exercée plus tard par le frère italo-américain Salvatore Garippa et par Pasquale Albano.

Actuellement, nous avons rejeté les différentes doctrines innovantes telles que:

  • L'évangile de la prospérité
  • Tomber dans l'Esprit
  • Le souffle de l'Esprit
  • Rire dans l'esprit

De même, nous avons rejeté cette liberté de coutume qui ne montre pas la différence entre "le sauvé" et "l'incroyant": nous sommes pour la sobriété.

Ecoutez

...la lecture automatique de cet article.

Modification du consentement